Web Analytics : oubliez le taux de rebond, pensez visites réelles !

Depuis presque 10 ans que je bosse dans le web, j’ai vu le taux de rebond moyen passer de 30% à 50% sur pas mal de sites que je gère. Changement de pratique ou changement d’algorithme de calcul ? Un peu de deux ! Je vous propose un nouvel indicateur : les visites réelles. 

Je ne suis ni expert, ni adepte de l’anti taux de rebond mais voici un peu de mon expérience : Si 50% de mes visiteurs quittent mon site en ne visitant qu’une page, ça ne signifie pas forcement une piètre performance de mon site. Ils ont pu trouver l’info et repartir heureux. Ils ont pu cliquer sur un lien externe ou une pub, voire réaliser un achat direct pour un site marchand… Bref, il faut trouver un indicateur de performance réelle du site !

Depuis quelques année, j’ai donc créé un segment « Visites Réelles » qui comptabilise les internautes qui restent plus d’une seconde sur le site. Et là, tout s’éclaire ! Au lieu de rester 3 minutes en moyenne sur votre site, vous vous apercevez que vos internautes y restent parfois plus de 7 minutes, le nombre de pages vues double… mais vos visites réelles baissent énormément forcement.

C’est un néanmoins la réalité de votre trafic web ! Une brochude feuilletée en 15 secondes et mise ensuite à la poubelle a à peu près le même effet ! A titre d’exemple, sur France Montagnes, le trafic réel est de 40% inférieur au trafic global d’Analytics et le taux de rebond de 14 %.

Comment créer un segment « visites réelles » ?

La méthode est simple ! Vous cliquez sur « ajouter un segment » au dessus de « Vue d’ensemble » puis sur nouveau segment et dans comportement, vous entrez ces données :

segment-visites-reelles

Et c’est tout ! Utilisez votre segment à volonté pour mieux comprendre votre trafic mais aussi identifier les sources de fausses visites et ainsi augmenter vos visites réelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *