Archives pour la catégorie Tourisme

A Chatelaillon, petites villas et mer marron

Cet été, nous sommes partis au bord de l’atlantique ! Le pays de la mer bleue, des rouleaux et des plages de sable fin ! Enfin, pas tout à fait. Nous sommes partis à Chatelaillon-Plage : petite cité balnéaire pleine de charmes à 10 minutes au sud de La Rochelle. Là-bas, pas de rouleaux, ni de mer bleue mais une mer marron cuivrée quand la mer est haute et un estran vaseux à marée basse.
Continuer la lecture de A Chatelaillon, petites villas et mer marron

L’ile de Ré, c’est surfait ?

En vacances à Chatelaillon Plage en Charente Maritime, au moment d’aller visiter l’Île de Ré, j’avais en tête une certitude : « L’île de Ré, c’est surfait. Tous ces urbains qui enfourchent leurs vélos de 20 kilos le temps de leurs vacances en polo et short avec un petit pull sur le dos, ça craint un peu ». Et en y regardant de plus près, c’est bien ça l’île de Ré : enfourcher des vélos trop lourds pour rouler, face au vent (puisque là-bas, il y a toujours du vent) au sein de paysages qui il faut le dire valent tout de même le détour : plages océanes protégées par les dunes d’un côté et front de mer plus ouvert côté pertuis (cette mer plus vaseuse coincée entre île et continent), villages de riches qui n’ont plus grand chose de rural, marais salants en partie abandonnés…
Continuer la lecture de L’ile de Ré, c’est surfait ?

A Stresa, une île pleine de charme au cœur des Alpes

Si comme moi, vous aimez la montagne, l’eau, la mer et surtout l’Italie, vous aimerez l’île des pêcheurs sur le lac Majeur ! Cette île, modeste par rapport au faste de ses deux voisines, est un concentré du charme de l’Italie ! Elle fait partie des îles Borromées, nom de la grande famille à qui appartiennent ces îles depuis le XIIeme siècle. Face à cette île, on retrouve Isola Bella, son château des Borromées et ses jardins en terrasses grandioses, et plus loin, au centre du lac, Isola Madre avec ses jardins exotiques. Continuer la lecture de A Stresa, une île pleine de charme au cœur des Alpes

Camogli, les maisons des femmes

Ancien village de pêcheurs composé d’immeubles de 7 à 10 étages groupés face à la mer aux pieds des montagnes, Camogli présente tout le charme des maisons colorées de la Ligurie. Le village tire son nom de « Casa delle Mogli », la maison des femmes : vues de loin, les grandes maisons colorées étaient ainsi identifiables par les pêcheurs dont les femmes restaient à terre !
Continuer la lecture de Camogli, les maisons des femmes

Lisbonne au mois de Mai

Départ de Dôle (Jura, un peu loin de Chambéry mais les billets étaient pas très chers) début mai par temps de pluie 10°, nous avons passé une semaine entre 28 et 22° avec soleil, visites, dégustations et baignades. Très dépaysant et agréable. Seul « manque » de la capitale portugaise : l’art y est peu présente mis à part le Musée Berardo, fondation  de José Berardo, très bien pourvu en oeuvres d’art moderne et contemporain, l’équivalent du Centre Pompidou mais en plus petit. Continuer la lecture de Lisbonne au mois de Mai

Photos des Cinq Terres, ses villages et ses terrasses

Les Cinque Terre, ou cinq terres en français, sont une région magnifique du sud de la Ligurie, au bord de la mer méditérannée. Voici quelques photos d’un séjour effectué en juin 2012 sous le soleil. Nous résidions non loin des cinq terres, à Lerici, petite station balnéaire colorée située au sud de la Spezia ! Les cinq terres, une région magnifique et totalement dépaysante, sans parler de l’accent Italien ! Je vous laisse découvrir un peu d’Italie en photos :

Continuer la lecture de Photos des Cinq Terres, ses villages et ses terrasses

Photos de Burano, ses canaux et ses couleurs

Burano est un village de pêcheur de la Lagune de Venise. Si l’architecture des maisons de Burano et les canaux ne méritent pas forcément le détour, c’est plutôt la couleur des maisons et l’authenticité des lieux qui méritent vraiment le détour. Une petite bouffée d’air dans l’agitation Vénitienne ! En effet, on raconte qu’à Burano, les habitants, pêcheurs de leur métier, peignaient leur maison d’une couleur vive afin de la reconnaître de loin lorsqu’ils péchaient sur la lagune. Continuer la lecture de Photos de Burano, ses canaux et ses couleurs